sous rire

Se fendre d’un soupir

à ce corps qui s’étire

à ce regard sourire

belle est la femme

qui emplit mon ame

superbe flamme

fugaces instants de vivre

d’un clin d’oeil s’évanouir

Publié dans : Non classé |le 25 mai, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

It's My monde a woam |
TigRou Et WiNniE L'oUrSon S... |
[°°] Beirut Race [..] |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les géants
| Naty
| krysta douceur vanille