une fenetre ouverte

        Laisse entrer le soleil

      Mais le bleu du ciel

    N’atteinds pas ton fiel.

    Nuits sans sommeil

    Des lire sans pareil 

    Ivresse aux oreilles

     

                  

                  

Publié dans : en vers et contre rimes, essais |le 9 novembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

It's My monde a woam |
TigRou Et WiNniE L'oUrSon S... |
[°°] Beirut Race [..] |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les géants
| Naty
| krysta douceur vanille