Archive pour la catégorie 'essais'

une fenetre ouverte

        Laisse entrer le soleil

      Mais le bleu du ciel

    N’atteinds pas ton fiel.

    Nuits sans sommeil

    Des lire sans pareil 

    Ivresse aux oreilles

     

                  

                  

Publié dans:en vers et contre rimes, essais |on 9 novembre, 2013 |Pas de commentaires »

ch 2

   -Monsieur? eh monsieur s’il vous plait?

 Une main posée sur l’avant bras de l’homme et le secouant doucement ,l’agent de police essayait de le sortir de sa torpeur…

  En effet,depuis quelques mois lors de la fermeture du jardin botanique une patrouille était effectuée .Mais jamais rien de particulier à signaler.sauf aujourd’hui …

    Célia, s’était approchée la premiere, ses deux camarades resterent un peu en retrait sur la défensive l’arme prete à surgir.

  Sans plus :la personne là sur ce banc n’avait pas l’air dangereuse; plutot perdue.

 Au son de la voix l’homme bougea la tete et porta son regard vers l’agent tout en degageant la prise de la main à son bras comme si le contact le génait.

 -Oui, il y a un souci?demanda t’il d’un ton monocorde

 - Vous ne pouvez pas rester là, le parc ferme bientot ses portes  et personne n’a le droit de passer la nuit dans l’enceinte.vous devez partir

 -Ah! d’accord !je m’en vais.

  Puis sur ces paroles il se leva et à pas mal assurer s’en alla vers la sortie.

 Perplexes , les trois agents se regarderent en haussant les épaules et reprirent leur ronde…

Publié dans:essais |on 3 juin, 2010 |Pas de commentaires »

Ch1

Voilà,dans ma tete courent mille et une chose.Souvent je les prends,les analyses puis les oublies.quelquefois je les griffonnes à droite à gauche mais jamais je ne les connectes entre elles.

  Je n’arrive pas à faire une bonne cohésion de récit.

    Alors, je vais transposer mes idées ici .

ch01

 Depuis de longues heures, l’homme était assis là.Le regard dans le vide,il regardait tout ce qui l’entourait sans vraiment voir.

       Au travers des differentes expressions de son visage l’ on pouvait se dire qu’une foultitude de pensées devait lui traverser

l’esprit!

    Et la journée s’écoulait peu à peu ……

Publié dans:essais |on 3 juin, 2010 |Pas de commentaires »

It's My monde a woam |
TigRou Et WiNniE L'oUrSon S... |
[°°] Beirut Race [..] |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les géants
| Naty
| krysta douceur vanille